Finalistes 2020

ESA Angers
Agritreso


Sous forme d’application, Agritreso est un outil qui va permettre à l’agriculteur d’anticiper ses variations de trésorerie à court terme. Également, à long et moyen terme, de connaître les tendances des échéances à anticiper par rapport à un prix de vente estimé ou réel. Il a pour objectif de réduire le stress et l’anxiété que ce suivi génère actuellement.

Vetagro Sup / SIGMA Clermont / ISIMA
Devana


Le projet Devana est un système, non chimique, qui consiste à préserver la faune sauvage des parcelles agricoles. Actuellement, la protection de la biodiversité est un enjeu majeur auquel le milieu agricole fait face depuis quelques années. En effet, de nombreux animaux tels que les mammifères, les oiseaux mais aussi les abeilles sont parfois « victimes » des travaux agricoles comme les fauches et les moissons. Aussi, l’intérêt du dispositif est d’assurer l’entièreté des récoltes aux agriculteurs. Sans animaux dans les cultures, cela leur permettra parallèlement de gagner du temps lors des travaux des champs.

ISA Lille
Végét’eau


Végét’eau propose des plantes phytoremédiatrices qui pourront dépolluer les eaux contenant des fertilisants agricoles en excès, prévenant l’eutrophisation. Ce système permettra de produire de la biomasse végétale et de l’eau issue de la transpiration des plantes. La production de biomasse peut ainsi permettre de réduire l’accumulation de carbone dans l’air. La cohabitation innovante de ces paramètres aura lieu dans une serre intelligente capable de contrôler son état interne.

Agrosup Dijon
FaunAway


FaunAway est une solution innovante et connectée pour protéger les cultures contre les ravageurs et respecter la biodiversité. L’objectif de cet outil est d’aider l’agriculteur à réduire son utilisation de produits phytopharmaceutiques et à préserver la faune sauvage lors des opérations culturales. Il s’agit d’un boîtier mobile permettant d’éloigner les ravageurs des cultures. Accompagné d’un outil d’aide à la décision connecté, il a pour vocation de s’imposer comme un allié indispensable à l’agriculteur et à la biodiversité.

AgroParisTech / MinesParisTech / UPMC
Connect’eat


Chaque année, en France, un habitant jette environ 7 kg de déchets alimentaires non consommés et encore emballés. Connect’Eat est un projet d’application multiplateforme dont l’objectif est de permettre au consommateur d’accéder à ses produits ainsi qu’à leurs données (type de produits, date de péremption, etc.) sur son « smart fridge » afin de le prévenir à l’avance de la date de péremption de ses aliments et de lui suggérer des recettes en lien avec les produits déjà présents chez lui.

École Centrale Lyon
Trichodrone


Le projet Trichodrone vise le futur : le défi d’une agriculture éco-responsable! Il propose une réponse à la problématique de l’utilisation des produits phytosanitaires. Il a pour objectif de protéger les cultures de maïs à l’aide de bio-contrôles tout en réinventant l’utilisation du drone dans le contexte agricole: les autres systèmes s’articulent autour de drones chers et spécialisés; Trichodrone innove une solution flexible et adaptable à n’importe quel drone “de supermarché”. Trichodrone allie la promesse d’une culture plus saine, plus pérenne afin d’apporter une solution unique et pensée pour les agriculteurs.

Polytech Nancy
PG-1


À travers le PG-1 (Protection for Ground - First Generation) nous souhaitons protéger les terres agricoles de la salinisation. A cause du réchauffement climatique, la montée des eaux entraine une salinisation croissante des nappes phréatiques à proximité des côtes. Or celles-ci sont utilisées par les agriculteurs afin d’arroser leurs terres ce qui engendre une saturation en sel de ces dernières qui finissent par ne plus être cultivable. Ce projet permet donc de concevoir un système plug-in-play constitué d’un support et de filtres purifiant l’eau de son sel qui sera installé directement en sortie de pompe sur le système d’arrosage de l’agriculteur.

EBI / EISTI
Pictopo


L’application Pictopo permet de mettre en lumière l’origine des aliments et le bilan carbone que celle-ci engendre. Cet outil permettra donc dans un premier temps une prise de conscience des consommateurs sur la provenance de ce qu’ils mangent quotidiennement et, pourquoi pas, à moyen terme, un changement de mentalité des grandes chaines de distribution avec un panel de produits sensiblement plus local.

CESI Le Mans
OPTIM’EAU


Le gaspillage de l’eau en agriculture est un problème actuel qui pourrait avoir de lourdes conséquences pour les générations futures. Pour répondre à ce problème nous avons décidé de concevoir Optim’eau. Optim’eau est un drone terrestre autonome de type AGV qui à l’aide de capteur pourrait arroser les parcelles de culture selon le taux d’humidité du sol. Ainsi ce robot aidera l’exploitant agricole à optimiser sa gestion de l’eau.